top of page

Comment gérer un chat agressif ?

Dernière mise à jour : 7 sept. 2023

Zepetcoach est supercool... mais pas certains copains chats

Votre chat peut avoir un comportement agressif envers vous. Il existe différentes origines à ces agressions; il est important de les identifier afin d'apporter les solutions les plus adaptées.


Faut-il consulter un vétérinaire?

Si les agressions se répètent dans le temps ou si le chat change de comportement brutalement sans explication apparente, il faut consulter un vétérinaire qui procèdera à un examen clinique pour exclure une cause médicale pouvant engendrer l'agressivité (hyperthyroïdie, arthrose, douleurs…).


Quelles sont les principales causes d'agressions?

1) Défaut d'apprentissage de la morsure inhibée: c'est la mère qui apprend à ses chatons à contrôler leur agressivité. Un sevrage trop précoce (avant 8 semaines) peut engendrer un déficit d'éducation.

2) Agression par prédation:

- L'instinct de chasseur du chat ressurgit et le propriétaire devient la proie. Cette situation se manifeste lorsque le chat a besoin de jouer et que son environnement est pauvre en jeux et stimulations.

- Ce type d'agression peut aussi survenir lorsque le chat est rationné au niveau alimentaire. Le chat est un grignoteur qui a besoin de faire 15 à 20 repas par jour; une distribution de deux repas quotidiens peut générer un stress lui-même à l'origine d'un comportement agressif.

3) Agression redirigée: le chat est agressif envers une cible qui n'est pas la cause de son énervement. Par exemple, un chat stressé par un autre chat à l'extérieur revient frustré et redirige sa colère sur la première personne qui rentre en interaction avec lui.

4) Troubles psychotiques: dysthymie, troubles de l'humeur du chat (parallélisme aux troubles schizophréniques chez l'Homme).


Quelle est la prise en charge ?

Elle dépend de la cause identifiée. Les différentes mesures peuvent être complémentaires.

1) Enrichir l'environnement avec des jeux, arbre à chat, pipolino…

2) Alimentation à volonté

3) Phéromones d'apaisement en diffuseur

4) Manipuler le chaton dès son plus jeune âge

5) Psychotropes, anxiolytiques


bottom of page