top of page

CONSEILS POUR BIEN ACCUEILLIR SON CHIOT

Zepetcoach vous recommande cette vidéo


Bientôt l'arrivée de votre chiot à la maison, un moment tant attendu mais qu'il faut préparer. Voici nos conseils pour que tout se passe au mieux.


Le matériel indispensable

1) Deux gamelles en inox (eau et nourriture) adaptées à la taille du chiot

2) Un collier, une laisse ou un harnais

- lors des premières sorties, interdire au chiot de mordiller la laisse

- lui apprendre à ne pas tirer dessus en donnant un petit coup en arrière sur la laisse afin de le ramener à coté de vous.

3) Un couchage confortable (panier, varicanelle) à placer dans un endroit calme

- Prévenir les enfants qu'il est interdit d'aller déranger le chien dans le panier.

- Eviter de le placer en hauteur et dans un lieu de passages (porte, bas de escaliers…)

4) Jouets solides type Kong. Eviter les jouets en mousse que le chiot pourra déchiqueter et avaler.

5) Alimentation adaptée au chiot: il est préférable de conserver les croquettes que le chiot mangeait avant son adoption afin de limiter les troubles digestifs. On pourra changer les croquettes par la suite en effectuant une transition alimentaire sur une semaine.


Les premiers jours

1) Le jour de son arrivée, le mettre dans un endroit calme. Lui montrer son couchage et ses gamelles. Il va explorer son nouvel environnement à son rythme.

2) Pour l’aider au mieux, soyez un minimum présent à la maison sur les premiers jours tout en l’habituant à de courtes absences afin d’éviter les anxiétés de séparation et l'hyperattachement.

3) Lors de ses premières nuits loin de sa mère, le chiot peut gémir. Eviter de le prendre aux bras sous peine de renforcer ce comportement. Pour le rassurer, on peut placer un linge imprégné des odeurs de l’élevage.


L'éducation

1) Premières bêtises:

- Sécuriser la maison face au comportement explorateur du chiot.

- Inutile de le gronder s'il n'est pas pris en flagrant délit. Le chiot ne peut pas associer une colère présente à un acte passé.

2) Les sorties

- Prévoir un nombre suffisant de sorties pour lui apprendre la propreté, toutes les deux heures au départ.

- Prévoir une récompense (caresse, friandise) dès que le chiot fait ses besoins dehors. C'est grâce à ce conditionnement positif que le chiot reproduira le comportement souhaité.

- Le chiot doit interagir avec le monde extérieur (enfants, voitures..) afin de ne pas en faire un animal peureux.

3) Le jeu permet de créer une complicité et aidera le chiot à se positionner dans la hiérarchie. Ne pas autoriser les mordillements.



bottom of page